slide-page-768-d42b10

Les statues de la discorde, conférence le 16 juin à Fessenheim

[CONFÉRENCE] Vendredi 16 juin à 20 h

« Les statues de la discorde »

Le 22 mai 2020, jour de commémoration de l’abolition de l’esclavage en Martinique, des militants anti-héritage colonial ont détérioré deux statues de Victor Schœlcher à Fort-de-France et dans la ville de Schœlcher (jumelée avec Fessenheim depuis 1981), en revendiquant leurs actes sur les réseaux sociaux.
Ces destructions font écho à un mouvement plus global, notamment initié depuis la mort de George Floyd provoqué par un policier aux Etats-Unis, que nous tenterons de comprendre en présence de spécialistes de ces questions. L’occasion de faire le point sur l’ampleur des destructions, les solutions préconisées (du retrait des statues à la réalisation de statues de nouveaux héros) et d’expliquer la situation des sociétés antillaises et la signification de la destruction des monuments rendant hommage à Victor Schoelcher.

Invité.e.s:

- Serge Romana, professeur de génétique, président de la Fondation Esclavage et Réconciliation.

- Jacqueline Lalouette, historienne, professeur à l’Université Lille III, auteure des Statues de la discorde, 2021.

Conférence animée par Philippe Pichot, chef de projet « Mémoire des abolitions de l’esclavage » pour le Pôle mémoriel national de l’Est de la France.


A l’auditorium du collège Félix Eboué (1 rue de l’abolition à Fessenheim).

Entrée gratuite sur réservation au 03 89 48 61 02 ou à l’adresse musee.schoelcher@fessenheim.fr

Actualités

Voir toutes les actualités