champagney-768-dca863
fessenheim-768-825456
chateau-joux-768-ccb47a
chamblanc-768-18ebed
embermenil-768-6fce99

Actualités

Voir toutes les actualités

Carte interactive

{"options":{"mapTypeId":"roadmap","center":{"lat":47.6193757,"lng":6.1529374}}}
Forêts mémoire Anne Marie Javouhey21250 CHAMBLANC - SEURRE - JALLANGESLe début des années 1830 vit la renaissance du mouvement abolitionniste. Alors que le combat parlementaire était porté par Lamartine, se déroulait à Mana, en Guyane, une expérience d'émancipation des noirs, confiés par le gouvernement à Anne-Marie Javouhey et qui vit à partir de 1838, dix ans avant l'abolition définitive de l'esclavage, plusieurs centaines de noirs accéder à la liberté.Cliquez ici pour plus d'informations
Le Château de Joux25300 La Cluse-et-MijouxAu coeur du Massif du Jura, à la frontière suisse, le Fort de Joux recèle les restes de Toussaint Louverture, leader de l'insurrection des esclaves de Saint-Domingue, déclencheur de la première abolition de l'esclavage et précurseur de l'indépendance d'Haïti, première république noire.Cliquez ici pour plus d'informations
Espace muséographique Victor Schoelcher68740 FESSENHEIMLe musée Victor Schoelcher, son oeuvre est dédié à l'auteur du décret du 27 avril 1848, proclamant l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises. Humaniste, partisan de l'abolition de la peine de mort, défenseur de la cause des femmes et des droits de l'enfant, Victor Schoelcher repose au Panthéon de Paris depuis 1949.Cliquez ici pour plus d'informations
Maison Abbé Grégoire54370 EMBERMENILLa maison muséographie inaugurée en 1994 à Emberménil rend hommage à l'Abbé Grégoire qui mena le combat pour l'abolition de l'esclavage, arrachée à la Convention Nationale en 1794 puis s'eleva contre son rétablissement en 1802, soutînt Toussaint Loouverture et la jeune république d'Haïti, s'opposant successivement à Napoléon et aux Bourbons de la Restauration.Cliquez ici pour plus d'informations
Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme70290 CHAMPAGNEYCe lieu de mémoire de mémoire autour de l'esclavage des Noirs a été créé en 1971 par un champagnerot passionné d'histoire locale, René Simonin (1911/1980) qui exhuma des archives départementales de la Haute-Saône, un texte unique en son genre : l'article 29 du cahier de doléances de Champagney dans lequel les habitants de ce modeste village demandèrent l'abolition de l'esclavage des Noirs dès 1789.Cliquez ici pour plus d'informations
Chargement de la carte en cours