La Route des Abolitions de l'Esclavage
et des Droits de l'Homme

Lancée en 2004, la « Route des abolitions de l’esclavage », s’inscrit dans le projet international de « la Route de l’esclave » soutenu par l’O.N.U. et l’UNESCO sur le devoir de mémoire et se veut être la déclinaison de la Loi du 10 mai 2001 adoptée par la France tendant « à la reconnaissance de la traite négrière et de l’esclavage comme crime contre l’humanité »

 
La Route des abolitions de l’esclavage

- Les enjeux
- Les objectifs et actions
- Les sites de la route des abolitions :

- La reconnaissance
- Les partenaires
- L'agenda des rencontres et manifestations



Annuaire des sites et des lieux de mémoire

- En France et Outre-mer
- En Europe
- En Afrique
- Dans l’Océan Indien
- Dans la Caraibe
- En Amérique Latine
- En Amérique du Nord

 

Le centre de ressources
sur l’esclavage et les droits de l’homme
- La photothèque
- Les expositions en prêt
- Les outils pédagogiques
- Le centre de documentation
- Les objets de collections
- Les documents et affiches

Actualités de la route des abolitions de l'esclavage

Une nouvelle exposition itinérante: Léopold Senghor

Créée par la Route des Abolitions en lien avec la fondation Senghor de Dakar, cette exposition retrace la vie et l'oeuvre de Léopold Senghor. Présentée à Champagney en mars dernier à l'occasion du dixième anniversaire de la disparition du chantre de la négritude, elle sera à découvrir lors de la conférence internationale sur l'héritage de L.S.Senghor (29 décembre 2012 au 7 janvier 2013)  à Djilor au Sénégal

Découvrir l'exposition

 

Festival "Sans Chaînes"     
Festival ''Sans Chaînes''  2012  Vivez la 4ème édition du Festival "Sans Chaînes" les 4 et 5 mai 2012 à Pontarlier ...
Animations, spectacles, expositions, concerts, retrouvez tous les détails en cliquant ici .

Téléchargez le programme complet ici
Voir le site
Voir la page Facebook  


 

La Route des abolitions représentée au sein du CPMHE

 

 

Le 11 mai 2009, sur proposition du Ministre de l’Outre-Mer, le Président de la République a nommé les membres du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage.

Le  CPMHE  qui trouve son origine  dans  la loi Taubira qui reconnaît l’esclavage comme étant un crime contre l’Humanité est  présidé par l’universitaire Françoise Vergès.  Il a parmi ses missions   la lourde de tâche de proposer  des lieux de  mémoire et de mieux faire connaître l’histoire de l’esclavage des Noirs notamment auprès du public scolaire.

La  route des abolitions de l’esclavage y est représentée par son coordinateur.


Un nouveau site vient de faire son entrée dans la route des abolitions.

Il s’agit de Jallanges/ Chamblanc/Seurre (Côte d’Or) où Anne-Marie Javouhey, libératrice des esclaves en Guyane, passa son enfance. 


Copyright © 2007 Route des Abolitions tous droits réservés
Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.torop.net
Plan du site
Avec le soutien financier de :

 

La maison Abbé Grégoire d'Emberménil La maison Schoelcher de Fessenheim La maison Anne-Marie Javouhey de Chamblanc Le Château de Joux Toussaint Louverture - Pontarlier