slide-page-768-d42b10

Forêt mémoire Anne Marie Javouhey de Chamblanc-Seurre et Jallanges (Côte d’Or)

« Les noirs ne sont sourds ni à la voix de la morale ni à celle de la civilisation; fils du père commun, ils sont hommes comme nous »

Lettre d’Anne-Marie Javouhey 

 Forêts mémoire Anne Marie Javouhey

 

 

Le début des années 1830 vit la renaissance du mouvement abolitionniste. Alors que le combat parlementaire était porté par Lamartine, se déroulait à Mana, en Guyane, une expérience d’émancipation des noirs, confiée par le gouvernement à Anne-Marie Javouhey et qui vit à partir de 1838, dix ans avant l’abolition définitive de l’esclavage, plusieurs centaines de noirs accéder à la liberté.

Actualités

Voir toutes les actualités