La Route des Abolitions de l'Esclavage
et des Droits de l'Homme
 
  L'état français et les collectivités nationales

L’Etat français a, à travers le patronage de la Présidence de la République et par les soutiens techniques, logistiques, relationnels  et financiers en provenance des Ministères du tourisme, de l’Outre-Mer, des Affaires Etrangères ,  de la Culture et des Secrétariats d'Etat  aux Droits de l'Homme , à la Coopération et à la Francophonie  , apporté un soutien et un appui considérable au lancement et à la reconnaissance du projet de « la Route des abolitions de l’esclavage ».

Plaque de bronze
Plaque de bronze dans
chaque site de La Route des Abolitions de l'Esclavage

En parallèle, les collectivités territoriales, les Conseils régionaux d’Alsace, de Lorraine, de Bourgogne  et de Franche-Comté et les Conseils généraux du Haut-Rhin, de la Meurthe-et-Moselle, de la Côte d'Or, de la Haute-Saône, et du Doubs apportent des subventions dans le cadre d’un programme d’actions triennales.

 

 

Les collectivités locales, les communes de Fessenheim, Emberménil, Champagney, Chamblanc, Jallanges, Seurre  et de la Communautés de Communes du Larmont, propriétaires des sites, apportent, avec les associations qui les animent, leurs concours au fonctionnement de l’association de la « route des abolitions de l’esclavage ».

 

Copyright © 2007 Route des Abolitions tous droits réservés
Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net
Plan du site
Avec le soutien financier de :

La Maison Abbé Grégoire d'Emberménil La Maison Schoelcher de Fessenheim La Maison de la Négritude de Champagney Le Château de Joux Toussaint Louverture - Pontarlier La maison Anne-Marie Javouhey de Chamblanc