La Route des Abolitions de l'Esclavage
et des Droits de l'Homme
 
  La maison Abbé Grégoire d'Emberménil

 Un peu d'histoire...
historique
Horaires, tarifs...
Pratique
Plan d'accès à Emberménil
Accès
Programme des manifestations à Emberménil
Manifestations

 

« Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits ». Abbé Henri Grégoire, auteur de l’article premier de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. 26 août 1789. 
 
 

La Maison Grégoire d'Emberménil rappelle que l’abbé Henri Grégoire (1750/1831) fut le  curé de ce petit village situé aux portes de Lunéville en  retraçant  de façon originale - sous formes de vitraux - la vie de celui qui fut l’un des seuls à oser attaquer publiquement Napoléon Bonaparte après le rétablissement de l’esclavage en 1802.
 
 
Le visiteur y découvrira outre le combat  de Grégoire pour la dignité de tous les hommes qu’ils soient noirs ou juifs, son implication dans la rédaction de la déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen de 1789 ainsi que son rôle dans le développement de l’instruction publique

"L’Histoire elle-même l’a affirmé, la figure de l’Abbé Grégoire émerge et grandit au fur et à mesure que les Institutions dont il fut l’initiateur se développent et que les idées soutenues par lui pénètrent dans le Droit des Gens. Grégoire est de plus en plus vivant pour l’Humanité dont il fut l’un des bienfaiteurs".
 
René Cassin, auteur de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme proclamée par l’Organisation des Nations Unies en 1948.

Vitrail évoquant l'esclavage - Eglise d'Embermenil

Vitrail de l'abolition de l'esclavage 


 

Contacter la Maison Abbé Grégoire >>

 

Copyright © 2007 Route des Abolitions tous droits réservés
Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.torop.net
Plan du site
Avec le soutien financier de :

La Maison Abbé Grégoire d'Emberménil La Maison Schoelcher de Fessenheim La Maison de la Négritude de Champagney Le Château de Joux Toussaint Louverture - Pontarlier La maison Anne-Marie Javouhey de Chamblanc